/ Les news / Saint André
Saint André

Publié le 7 octobre 2019

Saint André

Après une année de réflexion avec les responsables de groupes, la pastorale des jeunes du diocèse souhaite faire de l’église St André, le lieu de la pastorale des étudiants et jeunes pros pour accueillir, orienter et vivre la communion.

Que tous soient un… (1)

La pastorale des jeunes  dans notre diocèse est très riche et diverse : nous recensons pour le festival Open Church entre 80 et 90 propositions et chaque année de nouvelles initiatives naissent, souvent des jeunes eux-mêmes ! C’est une chance car c’est le signe d’une belle vitalité mais aussi que les jeunes ne vivent pas dans une Eglise à part : ils vivent, comme chaque chrétien, au sein d’un tissu ecclésial aux multiples visages et charismes complémentaires. 

Dans ce contexte, notre rôle de pastorale diocésaine n’est pas d’ajouter à ce qui existe déjà mais d’être au service de cette diversité, d’en prendre soin et de l’accompagner, dans son déploiement mais aussi dans la communion.  

Un lieu pour « incarner » la communion. 

L’église St André, accessible sans être sur la presqu’île et avec une mixité sociale caractéristique du quartier, a donc été choisie pour être un signe visible de ce réseau de la pastorale des 18/30 ans. Sa vocation n’est pas de capter les jeunes sur ce lieu mais bien d’être un lieu de croisement ! 

Les différentes propositions y seront représentées, et puisqu’un ensemble de flyers ou d’écrans ne suffisent pas, l’équipe de la pastorale des jeunes (18/30 ans) sera aussi là le jeudi pour orienter, répondre aux questions…

Nous espérons aussi que ça ne sera pas seulement une vitrine mais bien un lieu de relations entre les groupes (meilleure connaissance mutuelle, travail collaboratif, activités communes avec une complémentarité des charismes…).


La pastorale des jeunes ne peut être que synodale, autrement dit, constituer un «marcher ensemble» qui implique une mise en valeur des charismes que l’Esprit donne selon la vocation et le rôle de chacun des membres de l’Église.

(CHRISTUS VIVIT N°206) 


Vivre la communion dans l’ordinaire : le Christ au centre !

Nous inaugurons à présent une année chantier, pour commencer à vivre cette vocation humblement et la déployer avec les groupes et les jeunes. Puisque la communion se fonde en Christ et notamment dans l’Eucharistie, ce sera le lieu habituel de cette communion : tous les jeudis à 19h une messe des jeunes sera célébrée, tous les groupes y sont conviés autant de fois qu’ils le veulent (et peuvent poursuivre la soirée comme ils le souhaitent). L’animation ou la prédication pourra tourner entre les groupes et aumôniers qui le veulent… pour cette messe nous serons appelés à nous laisser un peu déplacer par cette diversité !  

Autour de cette messe se vivront d’autres choses dans l’ordinaire : l’accueil par l’équipe dès 15h mais aussi 2h d’adoration avec une présence d’écoute et d’accompagnement.

Vivre la communion dans nos pauvretés : sortir en mission. 


5 fois dans l’année, la messe du jeudi sera suivie d’un temps missionnaire. Ce sont des groupes différents qui seront mobilisés pour préparer et mener la mission donc les formes pourront varier. À nouveau tous les groupes, et surtout tous les jeunes, sont invités à venir, pour l’une des missions ou pour toutes !

L’idée est de pouvoir expérimenter cette communion en répondant à l’appel face auquel nous sommes tous pauvres : sortir de nous-même et annoncer le Christ ! Ainsi, dès le 17 octobre nous allons nous aider les uns les autres à « rendre compte de l’espérance qui est en nous » (2). Ce sera le début de l’aventure à St André !


Si nous savons écouter ce que nous dit l’Esprit, nous ne pouvons pas ignorer que la pastorale des jeunes doit toujours être une pastorale missionnaire.

(CHRISTUS VIVIT N°240) 


(1) Jn 17, 21

(2) 1P 3, 15

T'as aimé l'article ?

Dernières news

  • Catégories

NE RATE AUCUNE ACTU DES JEUNES CATHOS !