Mini-Camp Défi !

L’aumônerie d’Amplepuis et de Régny a relevé le défi de partir 3 jours avec un budget de 24 euros pour 8 personnes… et figurez-vous qu’ils y sont arrivés !

Le but était de vivre dans la simplicité et la foi, pour approcher la réalité du quotidien de ceux qui n’ont pas les mêmes moyens que nous dans le monde.

                            Retrouvez le récit de cette superbe aventure ! 

« Dès le premier jour la pluie nous a fait prendre conscience encore plus de la difficulté pour ceux qui vivent en situation de précarité sans possibilité de se mettre au sec. Nous, nous avions la chance d’avoir une maison à côté pour faire sécher les vêtements, chaussures et duvets !

On a planté les tentes sous la pluie le dimanche soir, les jeunes étaient vraiment motivés pour dormir dehors ! (l’orage étant terminé)

Le premier matin, ils se sont réveillés à 5h et cela a permis de faire la cuisine au feu de bois et de déjeuner avec des pommes de terre en robe des champs (ils ont bien apprécié !…) avant la pluie qui a duré de 8h à 17h ce jour là.
On est allé faire les courses sous la pluie (heureusement que j’avais plusieurs parapluies!) Nous avons parcouru les 3 kilomètres jusqu’au village. On n’y est allé qu’une fois. Au retour, on a pris un temps dans l’église du village où l’organiste jouait : on a vécu un temps de prière très simple et profond.
Avoir du temps devant soi est vraiment porteur pour approfondir, échanger, et c’était très appréciable en comparaison des rencontres qui ne dures jamais bien plus de quelques heures à l’aumônerie.

On a pu vivre une eucharistie en plein air : le soleil a illuminé notre célébration juste après une averse ! Le père Xavier Skof leur a dit qu’ils étaient des pionniers. Ils étaient heureux de sa visite.
En faisant les courses, ils ont remarqué qu’avec leurs parents ils achetaient souvent les choses les plus chères.

Comme on avait la ferme à côté, ils ont complété les menus en achetant du lait, des pommes de terres, des œufs à prix réduits puisqu’ils participaient un peu à la traite ou au ramassage : ils étaient ravis !

Ces  3 jours ont étés l’occasion d’apprendre à s’accepter avec nos différences, de découvrir qu’on n’a pas la même façon de voir les choses avec notre éducation, nos habitudes.

On a terminé le séjour par une soirée très sympathique avec les parents : on leur avait cuisiné le plat chaud au feu de bois (on sentait un peu la fumée, et le parapluie aussi !) et les parents avaient apporté le dessert. Les jeunes ont raconté leurs découvertes et on a visionné les photos.

Certains m’ont dit en partant : »si tu refais l’année prochaine, je viens ! « 

Pour moi, ce temps a permis de finir l’année sur une note très positive ! Je suis prête à refaire l’année prochaine avec ces trois jours d’expérience qui vont m’aider pour l’organisation future.»

L’organisatrice du projet mini-camp défi

Découvrez l’ambiance à travers quelques photos !

mini camp défitmini camp défitmini camp défitmini camp défit

 

Merci à chacun de vous pour ces 3 jours d’amitié, de partage et de défi ! 

Une chouette expérience à renouveler !