L’abécédaire décalé de l’Encyclique Laudato Si’

D’Amoureux à Vers de terre, l’abécédaire décalé de l’Encyclique Laudato Si’

 

Retrouvez l’article de notre rédactrice Clotilde D. publié peu après la sortie de l’Encylique pour l’agence I.Media.

Une semaine après la publication de l’Encyclique Laudato Si’ du pape François, I.MEDIA propose un abécédaire décalé de ce texte magistériel. Une vingtaine de mots concrets, poétiques ou inédits, relativement inattendus sous la plume d’un pape : d’Amoureux à Vers de terre en passant par Homme des cavernes.

 

Amoureux : A propos de saint François d’Assise : “Tout comme cela arrive quand nous tombons amoureux d’une personne, chaque fois qu’il regardait le soleil, la lune ou les animaux même les plus petits, sa réaction était de chanter, en incorporant dans sa louange les autres créatures“ (11)

Asphalte : “Les habitants de cette planète ne sont pas faits pour vivre en étant toujours plus envahis par le ciment, l’asphalte, le verre et les métaux, privés du contact physique avec la nature“ (44)

Bénédicité : “Je propose aux croyants de renouer avec cette belle habitude“ de “s’arrêter pour rendre grâce à Dieu avant et après les repas“ (227)

Caresse de Dieu : “Le sol, l’eau, les montagnes, tout est caresse de Dieu“ (84)

Charles de Foucauld :“La spiritualité chrétienne (…) a développé aussi une riche et saine compréhension du travail, comme nous pouvons le voir, par exemple, dans la vie du bienheureux Charles de Foucauld et de ses disciples“ (125)

Climatiseurs : Parlant des “habitudes nuisibles de consommation“,“qui s’amplifient et se développent“ : “c’est ce qui arrive avec l’augmentation croissante de l’utilisation et de l’intensité des climatiseurs“ (55)

Co-voiturage : Pour préserver l’environnement, le pape encourage à “utiliser les transports publics ou partager le même véhicule entre plusieurs personnes“ (211)

Dépotoir : “La terre, notre maison commune, semble se transformer toujours davantage en un immense dépotoir“ (21)

Fête : A propos du dimanche : “De cette façon, la spiritualité chrétienne intègre la valeur du loisir et de la fête“ (237)

Gratte-ciel : “Peut-on nier la beauté d’un avion, ou de certains gratte-ciels ?“ (103)

Homme des cavernes : “Personne ne prétend vouloir retourner à l’époque des cavernes, cependant il est indispensable de ralentir la marche (de la science et de la technologie, ndlr) pour regarder la réalité d’une autre manière“ (114)

Noblesse : “L’ouverture à un ‘tu’ capable de connaître, d’aimer, et de dialoguer continue d’être la grande noblesse de la personne humaine“ (119)

Plantes médicinales :“Le Seigneur a créé les plantes médicinales, l’homme avisé ne les méprise pas“ (124), citation du Livre de l’Ecclésiastique (Si 38, 4)

Picorer : “Ceux qui jouissent plus et vivent mieux chaque moment, sont ceux qui cessent de picorer ici et là en cherchant toujours ce qu’ils n’ont pas“ (223)

Pollution mentale : “La vraie sagesse (…) ne s’obtient pas par une pure accumulation de données qui finissent par saturer et obnubiler, comme une espèce de pollution mentale “ (47)

Rosée : “Il y a donc une mystique dans une feuille, dans un chemin, dans la rosée, dans le visage du pauvre“ (233)

Saletés :“Nous pourrions laisser trop de décombres, de déserts et de saletés aux prochaines générations“ (161)

Soufisme : Le pape François s’inspire du maître spirituel Alî al-Khawwâç dans l’Anthologie du soufisme de Eva de Vitray-Meyerovitch, pour “découvrir l’action de Dieu dans l’âme, mais aussi arriver à le trouver en toute chose“ (233)

Sourire : “L’exemple de sainte Thérèse de Lisieux nous invite à pratiquer la petite voie de l’amour, à ne pas perdre l’occasion d’un mot aimable, d’un sourire, de n’importe quel petit geste qui sème paix et amitié“ (230)

Tapis : “Nous ne pouvons plus cacher sous le tapis“ les questions écologiques “qui aujourd’hui suscitent notre inquiétude“ (19)

Vers de terre : “Pour le bon fonctionnement des écosystèmes, les champignons, les algues, les vers, les insectes, les reptiles et l’innombrable variété de microorganismes sont aussi nécessaires“ (34)

 

 

Article Clotilde D. pour l’agence I.Media (www.imedia-info.org)