Messe chrismale

  • JCL
Suivez ce groupe sur :

Description

Invitation à la Messe Chrismale

Avec Mgr Barbarin et les prêtres du diocèse

Mercredi Saint 1er Avril à 19h
à la Cité Internationale – Salle 3000 

50 quait Charles de Gaulle, Lyon 6ème 

Qui a la meilleure huile?

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email

 

« Celui qui est Saint vous a consacrés par l’onction (la chrismation) »
1 Jn 2, 20Parmi les nombreux cadeaux du Concile Vatican II, le plus grand est celui qui nous redit notre vocation commune à la sainteté et à la mission. Oui, nous sommes « faits » pour cela : être saints, comme Dieu seul est saint, et être témoins du Christ – c’est la dernière consigne qu’il nous a laissée : « Vous serez mes témoins » (Act. 1, 8).Mais voilà, il ne s’agit pas seulement d’une décision intérieure, encore moins d’une technique ou d’un plan d’action à mettre en œuvre. C’est d’abord une grâce qui nous vient du Messie lui-même, l’homme qui a reçu l’Onction et qui est totalement habité par l’amour de Dieu.Ce qui fait de nous des témoins, c’est d’abord notre baptême et notre confirmation. Dans ces sacrements, nous aussi, nous recevons l’onction. Le saint chrême consacré à la Messe chrismale devient, dans l’Eglise et pour le monde, comme une fontaine de douceur, de force et de joie, d’où jaillissent tous les dons de l’Esprit. C’est pourquoi j’ai souhaité, à l’occasion du cinquantième anniversaire de la clôture du Concile, que nous vivions « une année chrismale ». C’est le Christ qui ouvre à son Eglise, « peuple messianique »[1], les nouveaux chemins de la mission.Permettez-moi donc de vous inviter de manière particulière, cette année, à la Messe Chrismale qui sera célébrée le mercredi Saint, 1er avril à 19h, à la Cité internationale de Lyon, dans la salle 3000.C’est ainsi que nous répondrons à l’appel du Pape François qui demande, avec tant d’insistance, « la transformation missionnaire de l’Eglise ». Il veut la mettre toute entière « en sortie »[2]. Oui, nous voulons suivre Jésus de près, dans une Eglise servante, avec des communautés fraternelles et missionnaires.Alors que nous avons célébré les cinquante ans de l’ouverture du Concile dans la journée de fête du 14 octobre 2012, à Eurexpo, cette Messe du 1er avril sera le grand moment diocésain de notre « année chrismale ». Un jalon important vers la fête du 8 décembre où nous soufflerons, chacun à notre manière, dans nos paroisses et nos différentes communautés, les cinquante bougies de la clôture du Concile. Mais cela n’aura rien d’une fin ! Ce sera plutôt un envoi en mission. Le souffle de l’Esprit-Saint descend sur toute notre Eglise diocésaine, et chacun pourra repartir en se disant : « Chaque jour, je commence. »« Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que nous venons d’entendre ». Une nouvelle fois, nous serons heureux de recevoir ensemble cette Parole qui fait de nous des serviteurs, des frères et sœurs, des missionnaires, à la suite du Seigneur.

[1] L’expression revient deux fois dans le n° 9 de la Constitution de Vatican II, Lumen Gentium. Messie et messianique, Christ, chrismal et chrismation, Oint et onction, c’est le même mot, si important dans la Bible.

[2] Dans son Exhortation Apostolique La joie de l’Evangile, ce sont les titres qu’il a donnés au premier chapitre et à la première partie de celui-ci.