8 décembre 2014

  • JCL
Suivez ce groupe sur :

Description

Le 8 décembre est le jour où les catholiques fêtent tout spécialement le dogme de l'Eglise prononçant :" l'Immaculée Conception de la Vierge Marie" , c'est-à-dire que Marie, à été sanctifiée dès sa conception dans le sein de sa mère, St Anne. En ça, elle a été "préservée" du péché originel alors que nous et les autres saints devenons au cours de notre vie des saints !

C'est une grande solennité dans toute l'Eglise Catholique et à Lyon, elle a une signification tout particulière avec ses illuminations, liées à l'histoire de Lyon

Depuis le Moyen-Age, les Lyonnais avaient déjà l’habitude de prier la Vierge Marie sur la colline de Fourvière. En 1852, le clocher de la vieille chapelle de Fourvière au-dessus duquel, on avait placé une statue de la Vierge en bronze doré, devait être achevé et inauguré le 8 septembre, mais une inondation dans l’atelier du fondeur reporta la cérémonie au 8 décembre, autre fête de la Vierge, celle de l’Immaculée Conception.

Ce jour-là, une grande fête était prévue avec des feux d’artifice et des lumignons mais une pluie torrentielle s’abattit sur la ville. A la tombée de la nuit, le ciel s’éclaircit et la pluie s’arrêta… et les Lyonnais commencèrent à allumer leurs fenêtres partout. Dès lors, on prépara avec soin les illuminations de 1853. Quant à celles de 1854, elles furent un triomphe, car elles coïncidaient avec la proclamation par le Pape, à Rome, du dogme de l’Immaculée Conception. Les Lyonnais avaient la fierté des précurseurs.

Depuis, chaque année, le soir du 8 décembre, les Lyonnais illuminent leur ville pour la fête de l’Immaculée Conception.

Avec bien sûr la célébration de la Solennité de l’Immcaulée Conception lors d’une messe des jeunes à Fourvière, le 8 décembre, célébrée par le cardinal Barbarin et précédée d’une grande procession aux flambeaux depuis la cathédrale St Jean, les Lyonnais sont invités à parler de leur foi à toutes les personnes qui rentrent dans les nombreuses église Lyonnaises ouvertent pendant ces 4 jours de la « Fête des Lumières ». Les Missionnaires du 8 sont nombreux et particulièrement des jeunes Rejoignez-les dans l’un des lieux de mission de notre diocèse